45px

Adolescents et bénévolat : une combinaison gagnante 

45px

Une mère racontait le plus naturellement du monde qu’elle allait un soir par semaine, avec deux de ses trois adolescents, travailler bénévolement dans un centre pour itinérants. Un jour, alors qu’elles s’apprêtaient à partir, une amie de sa troisième fille, présente à la maison, souhaite vivre à son tour cette expérience. Les deux amies participent donc à cette activité qui devient à partir de ce jour un rendez-vous régulier pour elles aussi.

L’adolescence est une période de recherche de soi : on veut se connaître, prendre part à toutes sortes d’événements pour se définir. Cette tendance, très saine, est tout à fait compatible avec le bénévolat et bon nombre d’adolescents, au Québec, s’y adonnent. Un tel engagement a une incidence positive sur le développement psychosocial et le sentiment d’appartenance. 

Les jeunes, selon une étude sur l’action bénévole menée en 20061, décrivent le bénévolat comme : « Un acte altruiste où ils donnent de leur temps tout en ayant du plaisir. » Les adolescents aiment s’impliquer particulièrement si le projet les intéresse. Ils mentionnent le désir d’aider les gens et de les rendre heureux, ils expriment l’importance pour eux de se sentir utile et de découvrir différentes facettes d’eux-mêmes. Ils ont souligné leur envie de s’engager dans la vie de quartier, dans leur école ou ailleurs dans le monde. Ils ont parlé « d’accomplissement personnel et de valorisation, de travail d’équipe, d’apprentissages variés et de reconnaissance sociale. »  Une expérience riche qui les prépare bien pour l’avenir.

Devant ces effets bénéfiques, quels parents d’adolescents ne souhaitent pas encourager de telles activités ? La meilleure façon de faire est certainement de donner l’exemple avant tout, et de partager le plaisir qu’on en retire. Si vous n’avez pas le temps pour du bénévolat, vous pouvez malgré tout discuter avec vos enfants et les exposer aux différentes possibilités liées à leurs champs d’intérêt. Enfin, l’influence d’autres adolescents engagés est aussi très puissante et ne peut qu’accroître la curiosité des vôtres. Plusieurs organismes sont toujours à la recherche de jeunes vaillants et motivés. N’hésitez pas à aborder le sujet en famille. Qui sait ? 


1 Étude sur l’action bénévole chez les jeunes, 2006 : http://www.bdsp.ehesp.fr/Base/516182/

 

45px
45px