45px

La valeur de l'argent : complexe à intégrer ! 

45px

Avec l’utilisation des cartes de guichet ou de crédits, les jeunes comprennent difficilement comment elles permettent d’obtenir des biens. Or, ils entendent souvent les adultes en discuter. Donc, enseignez-leur tôt la valeur de l’argent.

Certaines activités contribuent à développer des finances saines. Vers deux ou trois ans, habituez-les à choisir et respecter les accords pris. Par exemple, laissez-les décider de l’histoire avant le dodo.

Jouer pour apprendre

Apprenez à vos enfants qu’ils ne peuvent pas tout avoir. Comme ils n’ont aucune conscience du coût de la vie, jouer au magasin ou à l’épicerie avec de l’argent-jouet les entraîne à « payer » ce qu’ils mettent dans le panier. Une fois que les jeunes savent compter, montrez-leur à économiser à l’aide d’une tirelire. Ils pourront ainsi mieux saisir que l’argent possède une fonction utilitaire, comme acheter un sac de croustilles ou un jouet spécial en échange de quelques huards.

Argent de poche et publicité

Certains parents donnent de l’argent de poche. Assurez-vous que le montant reste adapté à votre budget, à l’âge et à la maturité de vos enfants.

Feuilletez avec eux les cahiers publicitaires afin qu’ils comparent les magasins, les qualités et les prix des articles désirés. Ce moment semble opportun pour les informer de certaines dépenses invisibles comme le loyer, l’électricité, l’Internet, etc.

Lorsque vous accompagnez un jeune qui souhaite acheter avec ses économies, laissez-le payer lui-même. Ainsi, la monnaie lui revient directement. Cela évite de possibles négociations de remboursement. Il découvre du même coup les mécanismes relatifs aux transactions comme l’ajout des taxes.

La dynamique familiale influence aussi la relation des enfants à l’argent. Profitez-en pour vous interroger sur votre propre façon d’en parler et de le dépenser.

45px
45px