45px

Des crises dès l'arrivée à la garderie 

45px

Votre enfant adorait sa garderie et son éducatrice. Depuis quelques semaines, cependant, rien ne va plus. Dès qu’il arrive, il pleure et il proteste quand vous le déposez à l’établissement. Il ne participe plus aux activités et il frappe même ses amis, ce qui ne se produisait jamais auparavant. Que se passe-t-il pour qu’il adopte cette conduite ? Que veut-il exprimer par ce changement d’attitude ? Si rien n’est survenu de particulier ou de nouveau à la garderie, regardez alors du côté de la maison.

L’élément déclencheur

Chez les enfants, on trouve presque toujours un événement déclencheur à l’origine d’une altération marquée dans le comportement. Par exemple, l’hospitalisation d’un proche, un déménagement, la naissance d’un frère ou d’une sœur, la séparation des parents, etc. Découvrir la cause d’un tel changement, faire un bilan des événements survenus est important si l’on veut répondre à leurs besoins. On peut ainsi les encourager à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent et ce qui les habite. Pour ce faire, on peut utiliser des pictogrammes avec des visages qui reflètent diverses émotions, ce qui les amène à distinguer les indices visuels associés à celles-ci. On peut aussi regarder des livres qui lui permettront de s’identifier aux personnages vivant des situations semblables aux leurs. Les jeunes ont besoin qu’on les accompagne et qu’on les rassure dans l’expression saine de leurs sentiments.

En apprenant à mettre le doigt sur ce qu’ils éprouvent, les enfants arriveront à les partager de façon plus acceptable. Cette habileté acquise les aidera dans leurs relations sociales. N’oubliez pas que dans ce domaine, comme dans plusieurs autres, vous êtes un modèle.

Si la situation persiste ou s’aggrave, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

45px
45px