45px

Déjà la rentrée 

45px

Les préparatifs du retour en classe commencent dès les premières semaines d’août. Le compte à rebours est déclenché et les publicités ne manquent pas de nous le rappeler.

Après la pause de l’été, le rythme de l’école revient avec l’adaptation à un niveau scolaire plus élevé. Pour plusieurs enfants, c’est le moment de retrouver leurs amis. L’idée des cahiers neufs et des nouvelles rencontres les enchante. Pour d’autres, l’acclimatation se révèle plus difficile et complexe (garderie en milieu scolaire, changement de garde parentale, transport en autobus, etc.).

Établir des stratégies, la semaine qui précède la rentrée, aide à mieux gérer ces variables. Voici quelques trucs :

  1. Reprenez progressivement la routine du coucher. Les journées d’apprentissage sont denses. Un sommeil réparateur favorise une adaptation harmonieuse ;
  2. Familiarisez votre enfant avec son nouvel environnement, si c’est le cas. Visitez la cour et les alentours. Profitez de ce moment pour le rassurer sur la sécurité des lieux, le rôle du personnel, le déroulement de son retour à la maison, avec ou sans service de garde. Si vous êtes séparés, expliquez-lui les modalités de l’entente prise entre vous et votre conjoint ;
  3. Présentez-lui une vision positive de l’école : une occasion de forger de nouvelles amitiés, de découvrir des choses formidables, etc. ;
  4. Prévoyez une routine à appliquer dès le début. Dites-lui que ses soirées ne seront pas uniquement dédiées aux devoirs et leçons. Par exemple, confectionnez avec lui un tableau qui illustre l’emploi du temps le matin et un autre pour le retour de l’école, qui incluent des périodes comme « leçons/devoirs/jeux/repas/temps libre/activités parascolaires/préparation au coucher ». Les enfants réalisent que leurs journées ne sont pas réservées exclusivement aux travaux scolaires.
  5. Participez aux rencontres entre parents et professeurs permet de comprendre les attentes de l’établissement et d’en connaître les ressources ;
  6. Rappelez-lui qu’il n’est pas le seul à devoir s’adapter lors de la rentrée. Ses camarades de classe et son enseignant subissent le même sort ! Il doit savoir que vous ne pouvez changer les règles de l’école, mais qu’ensemble, vous trouverez la meilleure stratégie.

La vie de groupe apporte son lot de stress. Prévoyez, lors du retour à la maison, un peu de calme ou, au contraire, un moment de jeu actif selon les jeunes.

Le mois de septembre en est un de transition, nous n’y échappons pas. Demeurez confiants !

45px
45px