45px

Camp de vacances, pour quoi, comment ? 

45px

Si vous avez vécu des expériences en camp de vacances, elles vous ont certainement marquées. Ces derniers existent au Québec depuis une centaine d’années. Une grande diversité s’offre désormais aux familles.

Cibler les besoins

Tout d’abord, vous devez cerner vos besoins et vos attentes et ceux de votre enfant. Souhaitez-vous un camp spécialisé, en sport ou en musique par exemple, ou plus traditionnel ? Pour en apprendre sur les différentes options, visitez les sites internet des établissements et présentez-vous aux portes ouvertes avec votre jeune afin qu’il apprivoise le milieu. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la réputation de ceux que vous considérez.

Pourquoi un camp de vacances ?

Les camps de vacances peuvent apporter plusieurs bienfaits aux enfants. Ils peuvent contribuer à l’intégration sociale des jeunes, à développer leur conscience environnementale, leur intérêt pour l’activité physique, leur autonomie et leur confiance en eux.

La préparation

Quelques semaines avant le départ, dédramatisez vos inquiétudes et celles de votre enfant face à cette nouvelle expérience ; votre attitude influencera la sienne. Dans les jours qui précèdent, préparez les bagages de votre jeune avec lui pour qu’il se sente impliqué et qu’il sache ce qui s’y trouve. Parlez en bien de cette aventure. Le matin du grand jour, assurez-vous qu’il a bien mangé. Tout en gardant le sourire, ne vous attardez pas trop, que ce soit à l’autobus ou sur le site même, afin de lui permettre de se détacher et de s’adapter plus facilement.

Vous trouverez peut-être difficile de vous séparer de votre jeune, surtout s’il semble réticent, mais, n’ayez crainte, il reviendra avec des étoiles dans les yeux et des souvenirs plein ses bagages. Souvent, les enfants pleurent au moment de quitter le camp, les nouveaux amis et les animateurs : c’est bon signe ! Et, même s’il n’est pas en larmes, il y a fort à parier qu’il voudra y retourner !

 

 

45px
45px