45px

Un lutin pour Noël ? 

45px

« Maman, papa, pourquoi nous n’avons pas de lutin à la maison ? »

Cette question vous amuse ou vous embête ? Avant tout, il n’y a aucune obligation à avoir un lutin à la maison, même si la pression sociale est forte. L’important, c’est que le temps des fêtes soit agréable pour tous, y compris pour vous.

Vous ne voulez pas de lutin ? Vous pouvez expliquer à votre enfant que vous ne pouvez pas en avoir, par exemple parce que votre système d’alarme se déclencherait automatiquement. Vous pouvez aussi lui raconter que les lutins doivent aider le père Noël et que c’est mieux ainsi… 

Et si le lutin habite notre maison durant le temps des Fêtes

Vous pouvez aisément attendre à la mi-décembre avant qu’il commence à vous jouer des tours. Ainsi, vous n’aurez pas à vous creuser la tête trop longtemps !

Fabriquez des pièges à lutins avec une boîte à chaussure et des biscuits. Une fois attrapé, votre nouvel ami peut s’avérer gentil et coquin à la fois. Il peut aussi bien rassembler toutes les peluches de votre enfant dans le salon pendant la nuit, que de laver la vaisselle… Pourquoi pas ?

Oups ! Vous êtes confortablement installés dans votre lit sur le point de vous endormir quand vous réalisez que vous avez oublié de préparer le tour du lutin ? Pas de problème ! Pirouette est parti aider le père Noël dans son atelier cette nuit, il reviendra sous peu…

Les plus grands peuvent eux aussi retirer du plaisir dans cette tradition des fêtes. Ils sont peut-être trop vieux pour y croire, mais ils apprécieront le geste, l’effort que vous mettrez pour les faire sourire. Ils peuvent participer en fabriquant les pièges à lutins avec leurs frères et sœurs plus jeunes, en imaginant des tours à jouer et même en ramassant les dégâts causés par les lutins.

Rappelez-vous : c’est vous qui invitez ou non le lutin. Et il doit être là afin d’apporter de la gaieté et de la magie à votre quotidien, pas l’alourdir.

45px
45px